La chemise blanche en 4 leçons

La chemise blanche en 4 leçons

La chemise blanche est un must de tous les placards masculins. Voici quelques codes pour être correct en toutes circonstances avec les chemises.

La chemise de smoking

En popeline ivoire ou blanche, à col classique (plus intéressant que le col cassé) et plastron plissé sur lequel vous douterez d’exercer vos dons de repassage. Cette dernière est signe que vous êtes un homme qui sait se plier avec goût à la règle. Il convient toutefois de vérifier la présence de la mention « black tie » sur le bas du carton d’invitation. Si elle est présente, cela signifie tout simplement que vous êtes bon pour aller récupérer cette chemise « oubliée » au pressing.

Le détail qui ne laisse pas indifférent

Les parrains de la fête apprécient bien s’armer de boutons de manchettes très discrets. Cela confère une allure plutôt discrète à leurs poignets mousquetaires.

La chemise blanche à col boutonné

Comme l’indique si bien son nom, ce type de chemises est caractérisé par un col « américain » ou boutonné. Elle possède un coton plus épais disposant d’un tissage apparent nommé oxford. Cette chemise fut introduite dans les années 1896, par Brooks Brothers, le haut tailleur de l’upper class américaine. Ce dernier tira son inspiration de la chemise des joueurs de polo. Cette dernière possédait un boutonnage qui empêchait le col de revenir dans la figure des joueurs. Elle fut étiquetée « preppy » à juste titre, car la chemise était dans ses débuts, majoritairement adoptée par les étudiants des grandes écoles de la côte Est.

Depuis lors, la chemise à col boutonné n’a perdu ni de son brillant mat ni de son utilité. Au contraire, elle est devenue la chemise sport chic par excellence. Par conséquent, elle ne doit jamais être portée avec un costume. Il convient plutôt de la porter avec un chino ou un jean, avec ou sans cravate. Tout dépendra du degré de chic que vous souhaitez administrer dans votre tenue.

Version hipster

Par opposition systématique, la mode sait exactement comment briser les codes établis. Vous ne devez donc pas avoir honte de montrer que vous en savez un rayon sur le sujet. Pour ce faire, vous pouvez par exemple boutonner votre chemise jusqu’en haut, revêtir un costume et faire abstraction de la cravate qui aura l’inconvénient de salir le travail joliment abattu jusque-là. Vous pouvez également si vous le souhaitez, ajouter une paire de lunettes de soleil, à la façon John Lennon, pour bien vous ouvrir la voie.

Et voilà la chemise blanche pour homme n’aura plus aucun secret pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − deux =