Festival du temple de Do et ses valeurs dans la culture vietnamienne

Festival du temple de Do et ses valeurs dans la culture vietnamienne

Le festival du temple de Do est avant tout un trait typique de la tradition de la région culturelle de Kinh Bac.

1

  1. Festival du temple de Do

Tout d’abord, le festival du Temple de Do se déroule annuellement pendant 3 jours. (Du 14 à 16 Mars au calendrier lunaire) Il a en effet lieu dans le village de Dinh Bang, district de Tu Son, province de Bac Ninh. Le jour principal du festival est le 16 mars – jour de l’intronisation du roi Ly Thai To – Ly CongUan.  Ce festival comprend 2 parties : les cérémonies et la fête.

De plus, les cérémonies se divisent en 2 rituels différents : « trinhthanh » et « ruockieu ». Le rite « trinhthanh » considéré comme la cérémonie d’ouverture  s’effectue avec la présence des vieux du village.

Après la cérémonie de « trinhthanh », c’est  le rite de « ruockieu » attirant des millions de participants. Le « ruockieu » signifie en effet l’accompagnement de chaises à porteur des divinités de la pagode de Kim Dai au temple de Do (environ 3 km). Jouant les rôles des généraux, des hommes forts mènent la foule. Viennent ensuite cents gens qui portent des chaises à porteur. Derrière le corps, ce sont des participants officiels portant le costume de festival, des vieux et des habitants. Profitez d’un voyage Vietnam 11 jourspour mieux comprendre la culture du Vietnam.

  1. Valeurs du festival du temple de Do dans la culture vietnamienne

2

Par ailleurs, ayant fini les cérémonies, c’est le temps d’organiser la fête. Nombreuses activités se déroulent : des jeux traditionnels tels que les combats de coqs, les luttes, ou des activités culturelles comme les spectacles de Quan ho.

Le festival du temple de Do est en effet un trait typique de la tradition de la région culturelle de Kinh Bac. À cette occasion, des millions de personne y vont pour exprimer leurs reconnaissances envers le roi Ly CongUan. Ce dernier unanimement reconnu pour son contribution à la civilisation de Dai Viet.

De nos jours, le festival du temple de Do devient une partie essentielle de la vie culturelle et spirituelle des Vietnamiens. Il est l’image visuelle de la pensée « uongnuocnhonguon » (En buvant l’eau du puits, n’oubliez pas ceux qui l’ont creusé) dans la tradition du peuple.

Si vous aimez venir au Vietnam et découvrir ses coutumes, veuillez visiter notre site pour consulter un itinéraire détaillé : https://voyage-vietnam.asia/periple-des-patrimoines-mondiaux-au-vietnam-13-jours-12-nuits-t191.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 + 1 =