Reconnaître une allergie causée par les acariens

Reconnaître une allergie causée par les acariens

Microscopiques, les acariens sont présents partout. Ils vivent dans le sol, l’eau et la poussière. Ils sont également présents au niveau des plantes et les animaux. Les acariens peuvent causer des allergies. Et les symptômes sont plus ou moins faciles à reconnaître.

Connaître les acariens pour se protéger

Les acariens font partie de la famille des araignées. Invisibles à l’œil nu, ils ont 8 pattes et des griffes. Ils ont une durée de vie de 2 à 3 mois mais se reproduisent très vite. Ces bestioles adorent les endroits chauds et humides. Avec ces deux conditions réunies, ils prolifèrent très rapidement. Ils se nourrissent de différents débris. Il peut s’agir de restes de peau, de cheveux ou de poils. Les acariens sont à l’origine de différentes allergies. Ils peuvent également créer des rougeurs sur la peau dans certains cas. Il faut noter qu’une personne allergique aux acariens est surtout sensible aux sécrétions et déjections. Ces éléments se dispersent dans l’air et déclenchent la réaction allergique.

Pour éliminer les acariens, il faut aérer les pièces. Le but est de réduire l’humidité au maximum. Entre autres, il est conseillé d’espacer les meubles. Laver les draps à 60°C est également efficace. Le mieux est de les changer chaque semaine. Une fois toutes les 2 semaines est aussi un bon compromis. De manière globale, il faut bien entretenir la laiterie. Investir dans un purificateur d’air est aussi une bonne idée. Pour se protéger, il est conseillé de privilégier les surfaces facilement lavables à la maison. Une housse d’oreiller anti allergique pour les acariens est tout aussi efficace. Il faut les laver à 60°C deux fois par an.  A l’opposé, les radiateurs électriques soufflants sont à prohiber. Il en va de même pour les couettes en duvet naturel. Entre autres, des médicaments peuvent soulager les symptômes. Le plus souvent il s’agit d’un traitement prolongé.

Les symptômes de l’allergie et ses conséquences

D’après le Ministère des Solidarités et de la Santé en 2018, 30% des adultes en France ont des allergies. Les symptômes d’une allergie aux acariens sont nombreux. La rhinite allergique est la manifestation la plus courante. Elle se manifeste par un écoulement nasal et des éternuements répétés. De plus, la personne ressent des démangeaisons au niveau du nez. Les personnes allergiques ressentent également des démangeaisons au niveau des yeux. Et les paupières sont gonflées. Entre autres, l’individu a des sifflements respiratoires. Il a aussi des difficultés à respirer et se retrouve facilement essoufflée. Il ressent même une oppression au niveau de la poitrine.  Elle peut également perdre l’odorat. En somme, les symptômes sont très similaires à ceux d’un rhum.

Les symptômes de l’allergie ont des répercussions sur la vie quotidienne. Le malade subit beaucoup de fatigue et des troubles du sommeil. Il a aussi des troubles de l’humeur et de la concentration. La personne est donc beaucoup moins productive. L’allergie provoque aussi des cernes, de la pâleur et de l’eczéma. Les symptômes sont très intenses lors de la nuit. Certaines personnes ressentent ces symptômes toute l’année. Parfois tout cela peut s’accompagner de maux de tête et d’éruptions cutanées. Lorsque les symptômes persistent, il faut prendre un traitement. En effet, une rhinite allergique non traitée peut se transformer en asthme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − 3 =