Comment brasser une bière ?

Comment brasser une bière ?

La bière est une boisson alcoolisée très appréciée par beaucoup de personnes. Il peut être dégusté à n’importe quel moment que ce soit pour le plaisir ou durant un événement. En ce moment, il devient possible de faire un brassage de bière chez soi. Il faut seulement posséder un kit de brassage et suivre toutes les étapes.

Les étapes à suivre pour brasser une bière

Pour brasser une bière, il faut suivre quelques étapes essentielles. On débute par le concassage du malt. Pour libérer l’amidon et les enzymes, on devrait écraser les grains avec un moulin. Il est impératif de trouver la mouture idéale. Une fois celle-ci terminée, on passe par le gros travail qui est l’empâtage. Ici, les grains sont ajoutés à 20 litres d’eau chauffés entre 60 ° et 70 ° dans une cuve de brassage pour activer les enzymes présentes dans le malt. Cette étape dure environ une heure qui est le temps nécessaire pour extraire tout l’amidon.

Après, on continue par l’ébullition qui permet de stériliser la future bière, d’arrêter l’activité enzymatique et de faire coaguler les protéines. Une fois que l’ébullition est lancée, on peut passer le houblonnage qui peut être amérisant ou aromatique. On transfère par la suite le moût houblonné dans des cuves de fermentation. Enfin, la dernière étape est la mise en bouteille. Il faut attendre 2 à 3 semaines avant de déguster la bière. Pour réaliser toutes ces étapes, on peut utiliser un kit de brassage.

Quelques précautions à prendre en compte dans le brassage d’une bière

Lorsqu’on décide de brasser une bière, il faut suivre certaines précautions d’utilisation, quel que soit le produit utilisé. Avant de commencer les différentes étapes donc, il faut se munir d’un masque, de lunettes de protection pour les yeux et de gants pour les mains pour éviter tous risques pour la santé. Ensuite, il faut respecter le mode d’emploi ainsi que le dosage fourni avec le produit. Il faut faire attention à ne pas mélanger certains produits, car des réactions chimiques peuvent se produire. Après, on doit également tenir de la comptabilité des matériaux du kit de brassage. Certains produits de nettoyage ne conviennent pas sur certains métaux, sur le cuivre, sur le téflon ou encore sur les systèmes de nettoyage sur place.

Comment se passe le nettoyage de l’équipement de brassage de bière ?

Pour obtenir une meilleure bière avec le kit de brassage, il est impératif de bien nettoyer l’équipement. Pour cela, on devrait retirer toutes les traces de saletés avant et après chaque utilisation. On pourrait ainsi gagner un temps considérable en n’utilisant pas d’huile de coude ou de produits puissants. Ce nettoyage consiste aussi à faire de la désinfection qui permet d’éliminer les bactéries, les traces de levures et les sucres sur les matériels. Pour effectuer cette opération, on peut stériliser à l’eau chaude les équipements de brassage de bière. On peut ajouter de la soude pour accentuer l’élimination des dépôts organiques. Après ceux-ci, on rince le matériel avec de l’eau stérile qu’on a au préalable bouillie.

</