Comment distinguer le matelas pour enfant idéal ?

Comment distinguer le matelas pour enfant idéal ?

Quand votre bout de chou commence à grandir, il commence à exprimer ses désirs que vous devez prendre en compte. Il est à présent apte à déterminer les choses qui lui sont utiles : ses vêtements, ses jouets et surtout le matelas qui l‘accompagne dans son sommeil. Après avoir passé sa journée à jouer, votre petit cherche le confort dans son lit douillet. Il est donc crucial de distinguer le bon matelas qui lui permettra de rejoindre les étoiles en toute quiétude. Pour cela, quelques points sont à analyser afin de trouver le produit parfait. L’hygiène et la qualité sont les premiers points à privilégier avant de choisir un matelas. Naturelle ou synthétique, la matière dont a été conçu le couchage dépend des critères morphologiques de votre bambin. Il en est de même pour les performances de l’élément avec lequel il a été fabriqué, notamment au niveau de ses caractéristiques antibactériennes.

Quelques idées pour choisir le matelas parfait

De nos jours, il existe un nombre phénoménal de modèles de matelas, surtout ceux qui sont destinés aux tout petits. Les avancées technologiques ont permis de révolutionner le monde de la literie. En latex, en mousse ou à ressorts, le choix est vaste pour le type de matelas. Le plus important avant de décider pour le produit parfait est de prendre en considération quelques critères indispensables. En effet, un matelas bien choisi est un gage de succès pour le devenirphysique et psychologique d’un enfant.

Certes, la plupart des parents consciencieux optent généralement pour un matelas enfant conçu avec des éléments naturels tels que les cotons ou les plumes. Cependant, la science a prouvé l’efficacité des matières synthétiques, notamment au niveau de leur résistance et de leur légèreté. Le matelas en mousse, par exemple, est le modèle idéal pour sa fermeté. Il offre une consistance raisonnable comprise aux alentours de 16 kg/m3 et 22 kg/m3. Cette particularité lui donne avantage pour épouser la forme du corps de l’enfant, lui permettant de garder unetempératureconstante durant son sommeil. 

L’entretien d’un matelas, un gage d’hygiène et de confort

Afin de maintenir le confort et prolonger la durée de vie d’un matelas, il est de rigueur de le nettoyer et de l’aérer régulièrement. Pour vous aider à effectuer son entretien dans les règles, vous êtes conviés à jeter un coup d’œil sur ses étiquettes. Ces bouts de tissus vous aideront à mieux traiter le matelas de votre bambin en bon et due forme. Généralement, les matelas pour enfants sont accompagnés par une housse qui peut être lavée à une température allant jusqu’à 60°. Il vous est également possible de l’entretenir de temps en temps par une vaporisation d’eau mélangée avec de l’alcool à 70° et de l’essence de citron. Mis à part éliminer la moisissure et les bactéries, cette solution vous servira de désodorisant et parfumer le lit. Il suffit ensuite de sortir le matelas à l’air libre afin qu’il puisse s’aérer convenablement.

 

Quels sont les avantages à faire du vinaigre maison ?

Quels sont les avantages à faire du vinaigre maison ?

Le vinaigre maison a de nombreuses vertus, particulièrement pour les personnes sensibles au sucre et celles qui sont victimes de surpoids.
L’intérêt du vinaigre maison est notamment qu’il permet d’obtenir du vinaigre sans sulfites (substance cancérigène).

Les différents avantages santé du vinaigre maison

Le principal intérêt du vinaigre est qu’il permet de réduire significativement l’absorption du sucre après un repas.

On pense ainsi aux personnes diabétiques qui ont un intérêt réel à consommer régulièrement du vinaigre (salade ou une cuillère à café après le repas). C’est aussi dans l’intérêt de tous après un repas chargé.

Un autre intérêt du vinaigre est qu’il permet de réduire la sensation de faim surabondante. Ainsi, consommer de la salade avec du vinaigre en début de repas permet de mieux calibrer la portion à consommer par la suite.

Il est important de noter que les excès pendant les repas, même de nourriture saine, sont responsables de nombreux déséquilibres dans le corps.

Le vinaigre est donc l’allié miracle contre les excès. Il existe cependant un problème de taille du fait que le vinaigre, même sans excès, est nocif lorsqu’il est préparé industriellement ; les sulfites sont responsables. Ils viennent polluer le système digestif et provoquent des dérèglements graves de l’organisme (tumeurs).

Préparer son vinaigre à la maison, à partir de vin rouge bio par exemple afin d’éliminer au maximum les substances nocives, est ainsi un vrai service rendu à votre santé et à celle de votre entourage.

Les arômes si particuliers du vinaigre maison

Un autre grand intérêt du vinaigre maison est que les arômes sont bien plus présents, une vraie richesse.

L’explication est simple : les vinaigres industriels sont préparés en moins de 24 heures habituellement tandis que ceux que l’on peut préparer à la maison avec un vinaigrier reposent pendant des semaines.

Ainsi, vous pourrez décliner de nombreux vins différents, avec une mère de vinaigre que vous aurez pu cultiver, et obtenir des saveurs bien particulières.

C’est l’occasion de parfumer vos vinaigres avec ce qui vous inspirer : herbes, ail, fruits, etc. Tout est permis.

Vous pouvez vous inspirer de recettes à trouver sur Internet ou faire marcher votre créativité, vous renseigner sur les petites idées de personnalisation qui pourraient émerger dans votre entourage.

Toute la famille peut ainsi bénéficier des vertus d’un vinaigre sain, parfumé et s’ouvrir à la consommation d’aliments plus naturels et plus sains.

Transformer son alimentation pour sa santé, et avoir une activité physique adaptée

Dans le même esprit, le bio, le véganisme, l’alimentation paléo, sont des pistes à étudier pour parfaire son alimentation, sa santé.

Les additifs – les conservateurs en tous jours et les colorants en plus des exhausseurs de goût – en plus des pesticides sont des poisons que l’organisme doit traiter. Plus on les limite et plus on aide son corps à fonctionner correctement, système nerveux et cerveau inclus. C’est un service rendu à soi et à son entourage.

Préparer du vinaigre maison bio et sans sulfites peut être le début d’une aventure alimentaire pour vous, pour votre famille. C’est l’occasion d’en apprendre plus sur vous, votre organisme, les aliments qui nous entourent, les plantes médicinales.

La culture autour du véganisme peut ainsi porter de nombreux changements, portant vers une alimentation plus saine, qui participe aussi au développement personnel avec une approche plus écologique et plus sensible vis-à-vis du traitement des animaux.

Le véganisme est meilleur pour las santé pour peu que l’on prenne soin de se supplémenter en vitamine B12, celle-là même dont les animaux sont saturés pendant leur élevage pour que nous n’en manquions pas en consommant leur viande).

En lien avec ce type de changement alimentaire, on retrouve l’activité physique saine que l’on peut pratiquer librement, à l’inspiration : yoga, activités dites cardio (course et vélo notamment, à préférer en extérieur et hors des endroits pollués) et autres qui stimulent aussi le fonctionnement du cerveau (production de neurones importante), et donnent enfin la sensation de se libérer de pensées trop présentes.

Voyage en Malaisie : découvrir la fête de Thaipusan

Voyage en Malaisie : découvrir la fête de Thaipusan

La nation malaisienne est une terre de contraste. Elle ne manque pas de séduire les touristes par sa nature diversifiée. Visiter cette contrée, c’est partir à la découverte d’un pays qui partage ses richesses entre continent et île. Outre sa biodiversité, la Malaisie charme de nombreux touristes par sa culture. Étant le fruit de plusieurs influences européennes et asiatiques, elle affiche une identité multiculturelle singulière. Conservateurs, les Malaisiens confirment leur appartenance religieuse et leur attachement à leurs traditions à travers de évènements festifs.

Une fête traditionnelle hindoue

Un circuit en Malaisie est une occasion d’assister à des célébrations populaires insolites. Un circuit à Kuala Lumpur est idéal dans le cadre d’un voyage culturel dans ce pays. Cette capitale animée et conviviale est en effet un carrefour de culture asiatiques. Elle accueille chaque année de nombreux évènements comme la fête de Thaipusan. Il s’agit d’une festivité constituant l’une des particularités de la contrée. Elle se déroule entre mi-janvier et le début février dans un endroit exceptionnel, les Batu caves. Il s’agit d’impressionnantes grottes aménagées en temple. Le site s’impose comme le plus grand sanctuaire hindou de la Malaisie.

Durant la festivité, des milliers d’Hindous gravissent les marches conduisant au temple. Ils s’y rendent pour vénérer Murugan, fils de Shiva et dieu de la guerre. Tout au long de la montée, hommes, femmes et adolescents implorent le pardon de cette divinité. Ces adeptes mettent à l’épreuve leur ferveur en se faisant fouetter et en s’infligeant des blessures physiques. Pour les touristes, ce grand pèlerinage constitue un spectacle unique en son genre. Des transes très démonstratives et des ornements hallucinants sont au rendez-vous durant la célébration.

Des démonstrations ahurissantes à découvrir

Pour les Hindous, la fête Thiapusan et une action de grâce qui propose une bonne dose d’ascétisme. En effet, en guise d’offrande, les fidèles se font torturer d’une manière parfois atroce. Ceux qui feront un voyage en Malaisie durant la célébration auront la chance de voir certains adeptes porter des kavadis. Ceux-ci sont des fardeaux fixés à même la peau par des objets en métal. Les plus courageux se font percer les joues, les lèvres et la langue par des petites lances et des aiguilles.

Certains pèlerins n’hésitent pas de se faire planter des crochets dans le dos et le torse. Ces actions visent à mépriser totalement le physique afin de donner toute son importance à l’âme. C’est aussi pour les Hindou une façon de montrer qu’ils considèrent le corps comme une simple enveloppe. Par ailleurs, ceux qui choisissent de porter des Kavadis doivent eux aussi escalader les 272 marches qui mènent aux grottes. Ils sont accompagnés et soutenus par leurs proches. Ces derniers animent l’ascension par des danses et des chants traditionnels.

 

 

Faire de passionnantes découvertes grâce à des circuits au Japon

Faire de passionnantes découvertes grâce à des circuits au Japon

Dans l’océan pacifique, le Japon est une destination idéale pour effectuer de nouvelles découvertes. Cet archipel abrite de nombreux palais impériaux, parcs montagneux et divers sanctuaires. De plus, il offre de magnifiques paysages et des sources naturelles favorables au bien-être. Les touristes se feront un réel plaisir d’explorer le pays du soleil levant.

Explorer la ville portuaire d’Osaka

Sur l’île d’Honshu, Osaka se distingue par son architecture moderne, sa vie nocturne et sa streetfood de qualité. Il s’agit d’une vaste ville portuaire. Son principal monument historique est un château datant du XVIe siècle. Il a été fondé lors du shogunat, et depuis, il a subi plusieurs rénovations. Ce bâtiment est situé dans un magnifique paysagecerné de douves et d’un parc planté de fruits. Le quartier de Dotonbori, quant à lui, est aussi un endroit formidable à visiter. Outre ses enseignes lumineuses, il est particulièrement apprécié pour ses restaurants et les divertissements qu’il offre. D’ailleurs, vous pourrez y déguster des spécialités locales telles que l’okonomiyaki et le takoyaki. Parmi les lieux incontournables de la région, l’aquarium Kaiyukan est également à citer. Du haut de l’Umeda Sky Building, les visiteurs profiteront d’une vue spectaculaire de tout Osaka. Un passage dans cette contrée ne serait pas du gâchis.

Des endroits incroyables à Sapporo

Sapporo, une ville d’Hokkaido, est située au nord du pays. Elle est surtout connue pour sa bière, son domaine skiable et son festival de la neige. Le musée de la Bière de Sapporo retrace l’histoire du brassage de la contrée. Quant aux amateurs de ski, il leur est fortement recommandé de faire un passage dans la contrée. Ce sera l’occasion pour eux d’essayer les diverses pistes de Sapporo, notamment la station de Niseko. Faire des circuits au Japon sera aussi une opportunité unique de visiter le parc Odori. Cet espace vert traverse le centre-ville et accueille différentes festivités. En hiver, le festival de la neige y a lieu, tandis qu’en été, le festival de la bière et un concours de danse s’y tiennent. Par ailleurs, d’autres sites ne sont pas à rater dans la localité. Tels sont les cas de la tour de télévision locale et du musée d’art Miyanomori.

Passer des moments paisibles à Hakone

À l’ouest de Tokyo, Hakone est localisée au sein du parc national de Fuji-Hakone-Izu. Elle est populaire grâce à ses sources d’eau chaude et la vue qu’elle offre sur le volcan du mont Fuji. Le sanctuaire shinto d’Hakone est aussi un endroit incontournable. Il se distingue par sa porte émergeant du lac Ashi. Hakone est également une destination parfaite pour admirer des œuvres d’art. Au musée en plein air local, par exemple, des pièces de Rodin et de Picasso sont visibles. Quant au musée d’art Pola, il abrite des réalisations de Renoir, de Matisse et de Rodin. Parmi les sites incontournables de la région, Hakone Sekisho n’est pas à rater. Ce point de contrôle est établit sur une grande route de l’ère féodale. Il renferme un musée où des armes et des armures sont exposées. En outre, de magnifiques plages et des sources chaudes vous attendent sur la péninsule d’Izu.